Testimonials

Aziza (Novembre 2016):

Je vous remercie de m'avoir accueillie dans votre école, dans la classe de CP A avec Mr Diawara pendant 10 jours.

Cette expérience m'a permis de comprendre la culture et les valeurs du pays.
Ces enfants qui vivent ensemble dans un système solidaire, de façon naturelle et spontanée.
L'élève divise sa craie en fonction des besoins de ses camarades, il finit son exercice d'écriture et prête son stylo à son voisin. Ces élèves qui, au moment de la récréation, partage un sandwich et/ou une boisson en fonction du nombre de copains.
L'individualisme n'existe pas, rien n'appartient à personne, tout est collectif.

J'ai rencontré un instituteur proche de ses élèves, qui réussit à les instruire grâce à des exercices théoriques et pratiques adaptés au niveau des élèves et qui leur permet d'être actifs et participatifs.Une méthode qui allie rigueur et douceur.
La méthode syllabique permet un apprentissage complet avec des bases solides pour l'écriture et la lecture.
Les valeurs culturelles sont intégrés au système éducatif: le respect de soi, des personnes agées, des adultes, de tous.
L'école contribue à maintenir , perpétuer et valoriser l'éducation inculquée dans les familles.

J'ai rencontré des élèves , qui , pour recevoir une bonne éducation,se lèvent très tôt, marchent pendant une heure chaque jour aller-retour, avec le sourire aux lèvres, la joie, et l'humour pour passer 6h continue à apprendre!!!!!!!!!! avec la volonté d'apprendre et de réussir!

Dans certains pays, les adultes n'en sont pas ou plus capables........

Merci à tous les enfants qui sont venus spontanément vers moi dans la cour, Merci aux élèves de CPA que je garde mon coeur et dans mes pensées
Merci pour vos sourires, pour votre générosité, pour vos rires, pour mes fous rires..
Merci pour cette leçon de vie

Merci Cathy pour ta réactivité et m'avoir permis de vivre cette expérience unique.
Merci à Mr Doucoure pour son accueil ainsi qu'à son équipe du service administratif,
Merci à tous les professeurs pour leur hospitalité
J'espère pouvoir revenir pour une période plus longue et participer de façon active cette fois-ci.

Je souhaite à l'école de réussir leur challenge, donner une éducation de qualité à ces enfants dont les familles s'investissent pour leur offrir un avenir meilleur.

Amicalement.

Aziza

Virginie (Décembre 2016):

L’association Avenir Plus je la connais depuis 6 ans, à travers les récits qu’une amie m’en a faits après son séjour au sein de l’école, le site remarquablement fourni et les écrits de ma petite Dieynaba Bina.
Et puis un jour, je décide d’aller rencontrer cette enfant qui grandit loin de moi, qui évolue de classe en classe et se montre si fière de me transmettre ses notes. Je vais aussi voir là-bas ce que je peux y faire et conjuguer au présent ce que je me disais depuis déjà un petit bout de temps : « un jour j’irai ».
La rencontre avec ma filleule est chargée d’émotions et le parrainage prend dès lors une autre dimension.
En tant que bénévole, j’arrive un peu la fleur au fusil, sans trop savoir ce que l’on va me faire faire, avec des envies mais surtout celle de me rendre utile. Les besoins sont variés et on me laisse décider de là où j’ai envie d’être. J’attéris finalement en classe de CP et je rencontre Amy, Adama, Adja, Mame Khoudia, Salimata, Malick, Codou, Famara, Babacar, Mohamed, Fatou, Fakeba, Dior, Awa, Astou, Alain, Djibi, Fallou, Mayor, Soukeye, Fatim, Mathilde et leur enseignante Mme Ba. Tous les jours j’observe et j’apprends à connaître et à apprivoiser ces petites terreurs aux regards parfois durs mais au sourires attendrissants. Je découvre leurs atouts, leurs difficultés, leur personnalité, leurs besoins… Ma petite routine de tous les jours me plait et moi qui n’aime pas me lever tôt c’est toujours avec le sourire que je me réveille pour prendre le chemin de l’école.
Durant ce séjour, je découvre aussi ces adultes sans qui rien ne pourraient se faire : Doucouré, Cathy, Ibrahima Sarr, les professeurs et le secrétariat. Je suis souvent interpellée sur des questions qui les touchent, ce qui souligne à la fois leur investissement, leur désir de se remettre en question et une curiosité intellectuelle qui ne trouve pas de frontière face à la toubab que je suis. Les échanges sont riches et toujours moteur.
Je repars chargée d’images, dans mon appareil photo autant que dans mon cœur, d’idées pour plus tard et des « Madame Vergini » et des « Pirouette Cacahouète » plein les oreilles.
Merci à vous tous de m’avoir si bien accueilli et d’avoir fait la bénévole que je suis.

Thomas et Mélanie (Mai 2014):

Thomas et Mélanie

Cathy (Juin 2012):

C'est avec un grand plaisir que j'ai passé le dernier mois de cette année scolaire 2011-2012 avec les élèves de la grande section de maternelle et leur institutrice, Mbayang, année importante pour eux pour l'apprentissage du français.
C'est avec une énergie "débordante" que j'étais accueillie tous les matins et le sentiment d'une grande complicité. Un grand merci pour cet accueil!
Un mois de juin bien rempli, préparation de la fête des mamans mais également de la fête de l'école,tout en terminant le programme, en passant par les évaluations. Beaucoup de mérite à l'équipe administrative et enseignante car les conditions de travail ne sont pas toujours évidentes, surtout en période d'évaluations où l'on aimerait "pousser les murs" !
Comblée par ces échanges, cette énergie, ces sourires, j'espère retrouver tout ce petit monde pour la grande aventure du CI...Hâte de réentendre " bon-jour-ta-ta-ca-thy " :-))...
Cathy

Brigitte (Mars 2012):

Pendant 2 mois, je suis allée dans la classe de CI. Chaque matin, j'étais accueillie par les enfants , des enseignants, des bénévoles prêts pour une nouvelle journée. Comme une petite impression d'être la bienvenue, confirmée par l'attention de la directrice Cathy à l'égard de chacun et le sourire de Doucouré, son assistant. Dans cette classe de 38 enfants, le maître , Monsieur Diouf, pose beaucoup de bases en français et en math avec peu de moyens. J'ai été attentive aux enfants en difficulté, à ceux qui ont besoin d'être accompagnés pour travailler avec méthode. Raconter des histoires, parler le plus possible avec les enfants était important pour favoriser l'expression en français. J'ai apprécié les efforts de chacun pour faire des phrases, utiliser un mot nouveau.
Vivre avec les enfants l'apprentissage de jeux collectifs ont été des moments de plaisir partagé,même si parfois, j'ai été un peu débordée par leur énergie et leur désir d'agir.
Je pars la tête pleine de gestes de sympathie mais je garde à l'esprit des situations difficiles vécues par certains enfants.
Un grand merci à tous pour cette expérience que je renouvellerai volontiers une autre année.
Brigitte

André (Avril 2011):

Andre Pendant 5 semaines ( du 19 mars au 24 Avril 2011) j'ai assuré des cours de "renforcement" en Math, pour les élèves de 6è/5è/4è/3è.
Les élèves volontaires venaient librement suivre ces cours pendant leurs heures libres et durant les deux semaines de vacances scolaires. (La deuxième étant réservée pour les troisièmes.)
Ces élèves, presque toujours les mêmes, faisaient preuve d'assiduité, d'application et de travail sérieux et précis.
Je répondais à leur demande : corrections des exercices, révisions en vue du prochain devoir, soutien ou approfondissement et parfois on finissait par une dictée selon le souhait de certains. ( 5èmes).
Je gérais plusieurs niveaux à la fois, mais un travail autonome avec des exercices effectués par ordinateur facilitait la séance.
Mes relations avec les Professeurs étaient excellentes.
Les élèves bénéficient d'un bon encadrement (administratif, surveillance) proche des élèves, à leur écoute et qui les accompagnent dans leurs difficultés.
André

Catheryne (Avril 2011):

J'ai passé le premier trimestre 2011 avec la classe de CP comme l'an dernier auprès de son instituteur Ibrahima DIAWARA. Je l'ai aidé pour la lecture, le calcul, la compréhension de certaines notions: la moitié et le double, dessus ,dessous, l'addition, les dizaines etc... Et puis il y avait, chaque jour, la pause détente très attendue: le visionnage de chansons sur lecteur dvd. Tout simplement les chansons préferées de notre enfance en dessins animés. Cette découverte a été pour eux fabuleuse (nombre d'entre eux vivent sans electricité et n'avaient jamais vu ca), ils ont mémorisé une quantité incroyable de chansons avec refrain et couplets; pour la composition trimestrielle chaque enfant est venu au tableau réciter une comptine ou chanter la chanson de son choix. L'annonce des résultats, presque toujours 10/10, était couronnée d'applaudissements, une ambiance terrible.
Les petits de la classe de CI (que j'espère retrouver en CP l'an prochain) ont aussi apprécié cette découverte car l'éveil au langage par la chanson se fait tout naturellement.
Merci à CATHY et à tous les enseignants, et au plaisir de retrouver ces petits bouts.

Céline (Janvier 2011):

Bien que notre vocabulaire soit riche, je ne trouve pas les mots pour vous exprimer ce que m'a apporté ce séjour.
Si vous avez envie de faire de belles rencontres et de partager de merveilleux moments, n'hésitez pas car toute l'équipe fera tout pour rendre votre séjour inoubliable.
Céline

Sandra (Juin 2010):

J'ai eu l'opportunité de passer le dernier mois de l'année scolaire en CP, dans la classe de M. Diawara.
Je m'occupais principalement de la lecture et de la récitation. Certains élèves lisent déjà très bien.
J'ai essayé de leur apprendre à prononcer correctement les sons "j, ch et s" qu'ils ne maîtrisent pas car ces sons n'existent pas dans leur langue maternelle. Tous se sont appliqués pour y arriver et ça nous a procuré des moments très amusants.
Mon intégration a été facile et rapide grâce aux enfants adorables et soucieux de réussir, à tout le corps enseignant et à Cathy, la directrice, que les petits appellent Tata Cathy car c'est elle qui soigne les petits bobos et les gros chagrins.
C'était une très chouette expérience que je recommande à tous. Merci de m'avoir si bien accueillie et bonne continuation.
Sandra

Dominique (Juin 2010):

Je viens de passer deux semaines et terminer l'année scolaire dans l'école de Cathy, à M'Bour et vraiment, je ne le regrette pas. Deux dernières semaines avant les vacances, avec cette classe de CM2 qui prépare l'examen de fin d'année avant la 6ème.J'ai été frappé par le dévouement de tous avec si peu de moyens et ne peux que conseiller à toute personne qui a du temps à donner, de venir s'investir près de ces enfants si attachants.
En tout cas, en ce qui me concerne, je serai au RV pour la prochaine rentrée scolaire.
Bravo Cathy pour tout ce que tu fais pour l'avenir de ces enfants.

Laure (Janvier 2010):

Ce n'est pas mon premier séjour au Sénégal au contact de la population mais, ces quelques jours passés auprès de Cathy et plus particulièrement des CM2, m'ont fait réaliser à quel point la scolarité et l'éducation sont des priorités pour l'avenir d'un pays.
Les enfants de cette école ont une réelle chance de pouvoir apprendre. L'équipe enseignante est motivée et surtout efficace ! Cathy et son équipe sont attentives aux besoins éducatifs des élèves, mais leur action va parfois au-delà, car les problèmes familiaux, sociaux ou médicaux influençant la scolarité sont fréquents.
Certains de ces enfants sont parrainés ( MERCI aux parrains !), et deux d'entre eux m'ont plus particulièrement interpellés. Il s'agit tout d'abord d'un élève de CM1, un des talibés de l'école. Cet enfant est très intelligent, et est dans les premiers de sa classe. Il dégage une motivation sincère et s'il a la chance d'être parrainé encore quelques années, il a un bel avenir devant lui. Le deuxième élève est au CI. Tous les matins, voire même plusieurs fois par jour (ce qui nous faisait évidemment plaisir et nous manquait les rares jours où il était absent) il venait nous dire bonjour avec un regard plein de reconnaissance et de joie. Venant d'une famille très pauvre, l'école est pour lui une porte d'entrée vers un avenir, on l'espère, meilleur.
Pour ma part, j'ai accompagné plus particulièrement les CM2. Je souris encore en pensant aux échanges que nous avons pu avoir. Même s'ils ont un besoin important de repaires et de limites, ils sont souvent sur la réserve et n'osent pas aller de l'avant. Cela a été très enrichissant d'essayer de leur apprendre à être attentif et surtout de stimuler leur curiosité. Mais je crois que le plus difficile a été d'essayer de leur faire comprendre les enjeux de la rigueur dans leur apprentissage.
Ce genre d'expérience est très bénéfique pour eux. On les aide en effet à ouvrir les yeux sur le monde étant nous-mêmes étrangers, et à cultiver leur tolérance et leur curiosité ! (Je me souviens d'un élève de CM2 me demandant s'il y avait en France, des hommes et des femmes à la peau noire).
L'accompagnement quotidien de ces enfants demande beaucoup de motivation et de patience mais ils nous redonnent beaucoup plus que ce qu'ils reçoivent.
J'ai bien conscience qu'il faudra encore et encore leur expliquer les choses mais je ne manquerai pas de recommencer lors de mon prochain voyage en juin. Et ce sera pour moi un véritable plaisir !

Sabine (Janvier 2010):

Au début de mon aventure avec le Sénégal et avec l'école, je ne pensais pas forcément à parrainer un enfant ; puis je suis venue ici 3 mois au côté de Cathy et de toute l'équipe d'enseignants ; et là j'ai été conquise devant tant de simplicité, de gentillesse et de spontanéité malgré le dénuement général de l'école. Je suis heureuse d'apporter ma petite contribution au développement de l'école, mais quelquefois je pense que j'ai plus reçu que ce que j'ai donné car j'ai vécu une expérience humaine enrichissante à tous points de vue !
Merci à tous
Sabine

Charlotte

Charlotte (Décembre 09):

These past 6 weeks in your school have been an unforgettable experience. I thank you all (administration, faculty, students...) for having provided me with such a warm and welcoming environment. I truly felt part of our school and believe me I would've stayed longer! You helped me discover your country, your customs and your educational system which greatly contributed to the experience. It was my pleasure to help. The smiles of the children (irresistible), their pursuit of happiness and the affection I received were, for me, the greatest reward. Thanks to you, I went home with fantastic memories that I'll never forget.
Thank you all, and good luck! Let's remember that the development of a country is directly affected by the education of its children!
I hope to come back soon,
-Charlotte

Elodie et Natacha (Juillet 09):

C'est lors de nos vacances au Sénégal, au mois de mai, que nous avons fait la connaissance de Cathy qui nous a invité à venir rendre une visite aux enfants de l'école Avenir-plus. Quand on entre dans l'école, on a du mal à repartir tellement l'accueil des enfants est génial, chaleureux à un point! Les élèves de maternelle nous ont concoctés une petite danse, chacun leur tour gigotant des pieds et des mains sur le tapis au centre de la classe; inoubliable! On comprend beaucoup de choses aussi, le manque de matériel qui est nécessaire au bon déroulement de l'école, les livres, les cartes du monde et tant d'autres choses encore... On ressort de l'école à la fois enchantées et émues mais une chose est sûre, nos filleuls Awa, Fallou et Amadou devraient passer de belles années ici, à Avenir-plus! Merci encore à Cathy d'avoir passé de chouettes moments avec nous et pour tout ce qu'elle fait pour les enfants de Mbour. A très vite!

Helen (Mai 09):

So many of us live in area where we can take education for granted. Our children have excellent schools to go to without much effort on our part. But in Senegal it takes lots of hard work and creativity, and maybe even a little magic, to get a school off the ground.
We sponsor four students at Avenir Plus (Xhalil, Rokhaya, Maimouna, and Fatoumata). We have lovely pictures of eager faces that we follow through the school year. The teachers send us the grades for each of our students to let us know they are trying hard to do their best.
It is rewarding to participate even in this remote fashion to know that in some small way we may be making a difference in a child's life somewhere in this world.

Yveline:

"Je suis allée sur ton site : bravo. Je m'associe au témoignage de Laetitia, cela fait plaisir et cela fait du bien de vous revoir tous en photo, à 4000 km on a les perceptions sensitives qu'on éprouve sur place, comme si l'on y était. Merci de ce bonheur. Bientôt, encore 1 mois à attendre..."

carnaval

Christine et Christian (mars 09):

C'est un jour de carnaval que nous avons découvert l'école où officient Cathy et son équipe. Nous avons été accueillis avec cette chaleur spontanée qui émane aussi bien des élèves que des professeurs.
Ici l'on oublie la simplicité des locaux, le manque de moyens matériels pour ne retenir que ces sourires, ces yeux pétillants de reconnaissance des petits que l'on parraine mais aussi de tous ces autres enfants que l'on aimerait aider. Eux aussi trouveront, soyons en sûrs, du soutien de gens désintéressés dont le but est d'aider sans attendre de contrepartie. Ce que nous avons vu ne fait que renforcer notre sentiment, Cathy est une belle âme et son équipe d'enseignants remarquable. Cette école doit se développer afin d'apporter l'éducation française auprès des plus humbles tout en respectant l'environnement de vie de ces petits.
L'argent que nous envoyons sert à l'éducation, le transport, le repas à l'école, nous sommes particulièrement confiants dans son utilisation et Cathy nous tient régulièrement informés des progrès des enfants que nous parrainons. Bien sûr d'autres besoins existent, chacun est libre d'apporter une pierre à cet édifice. Quoi de plus beau qu'un sourire d'enfant? Courage et persévérance Cathy!!

Patrick (fev 09):

Pour parler de l'école Avenir Plus de Mbour, je ne sais par quoi commencer.
Je garde un souvenir inoubliable du moment que j'y ai passé, au milieu des enfants, dans les classes.
Des moments d'une intense émotion, des images en mémoire que rien ni personne ne pourra effacer.
Les enfants justement, tous aussi craquants les uns que les autres.
Quand on arrive et qu'on les voit, on a tout de suite envie de les aider.
J'ai été surpris, stupéfait en découvrant les cahiers de certains élèves. Surpris par la qualité de l'écriture, la tenue parfaite de ces cahiers, la rigueur dans la présentation.
Je tiens à saluer l'ensemble des enseignants pour le travail admirable qu'ils font au quotidien pour l'ensemble de ces enfants, quel que soit leur âge et leur niveau scolaire.
Cathy, je tiens à saluer ici ton courage, ton dévouement, ta patience et ta détermination dans cette œuvre, car je suis tout à fait d'accord avec toi lorsque tu dis que si l'on veut faire bouger les choses, faire évoluer les mentalités, ça passera avant tout par l'éducation.
C'est pour cela que je soutiens le projet Avenir Plus, et parrainer un enfant aujourd'hui, est pour moi un honneur.
J'ai eu plaisir à venir vous rendre une petite visite, c'est du fond du cœur que je vous soutiens, et ce sera un immense plaisir de revenir, je l'espère très bientôt.
Bon courage à tous, et encore BRAVO et MERCI.

Carnaval

Témoignage de Laetitia (janv.09):

halalalala quel bonheur de vous revoir tous, je m'y vois comme si c'était hier...lol
ce que tu as fait avec l'aide des locaux est tout simplement génial.
Ton site reflète exactement ce que j'ai vu en janvier, tes photos parlent d'elles-mêmes.
Tata Cathy, comme t'appellent si bien les bouts de choux, je souhaite vivement revenir dans cette belle école dont le nom en dit long.
J 'espère que ton site te permettra de prouver à tous ,que tout ce que tu fais est vraiment pour l'école et ses enfants.
à très bientôt Cathy.
pleins de bisous à vous tous

Carnaval

Témoignage de Frédéric (janv.09):

Je pensais justement à toi et j' allais te faire un petit mot.
Pour moi il n' y a pas de problème, tu peux donner mes coordonnées si quelqu'un hésite ou veut des renseignements.
Je suis en train de réfléchir s'il me sera possible de revenir au mois d'octobre.
De toutes façons je te tiens au courant
BISOUS @+
(Pour des raisons évidentes, l'e-mail de Frédéric n'apparaît pas sur le site mais vous pouvez tout à fait l'obtenir en remplissant la page "contactez-nous".)

Cerere